Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Intempéries 2024 : Dérogation possible en Zone Vulnérable pour les amendements sur maïs

Intempéries 2024 : Dérogation possible en Zone Vulnérable pour les amendements sur maïs

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

A tous les déclarants PAC : Vous êtes concernés SI vous exploitez un ilot en maïs en zone vulnérable aux nitrates

 

Les exploitants de parcelles de maïs en zone vulnérable aux nitrates ont la possibilité de déroger, pour la campagne 2024, à l'interdiction d'amendements sur maïs qui s'applique habituellement à compter du 1er juillet.

Dans le cadre du programme d'action Nitrates, qui vise à la réduction de la teneur en nitrates issus des activités agricoles dans les eaux, une date limite d'amendement sur les cultures de maïs en zone vulnérable est fixée au 30 juin chaque année pour tous les types de fertilisant.

Compte tenu des conditions climatiques particulièrement humides de l'année 2024, qui ont eu pour conséquence le décalage des semis, et/ou le retard de développement des cultures, les plantes sont aujourd'hui en capacité de capter des apports qui seraient réalisés postérieurement au 30 juin, et ces apports peuvent être nécessaires au bon développement des cultures.

En conséquence, compte tenu de cette situation exceptionnelle,  il est possible de déroger à l'interdiction d'amendement sur maïs à compter du 1er juillet pour la campagne 2024.

Ces apports dérogatoires devront être tracés dans le carnet de culture, qui doit comporter pour chaque ilot la date de semis ainsi que les amendements réalisés (date d'apport, quantité).

 


 

Pour tout renseignement complémentaire, pensez à contacter l'équipe PAC à la DDT de l'Ain :

Myriam CROUZIER, Cheffe d'unité Gestion de l'eau - Service protection et gestion de l'environnement

Béatrice CHEVALIER, Adjointe au chef de service/Cheffe d'unité Aides PAC - Service agriculture et forêt

Tél : 04 74 45 63 58 - 06 21 22 72 75