Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Protection des cultures > Contrôler votre pulvérisateur

Contrôler votre pulvérisateur

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Deux bonnes raisons de faire contrôler votre pulvérisateur !

Tout propriétaire d'un appareil d'application de produits phytosanitaires (porté, trainé, automoteur...) doit le faire contrôler tous les 5 ans (date du diagnostic faisant foi) par un centre d'inspection agréé, pour 2 bonnes raisons.

1/ Tout simplement parce ce que c'est obligatoire depuis 2009

Il s'agit là de la mise en application de la Loi sur l'eau qui est contrôlée et sanctionnable.

2 / Pour une question de bon sens

Un appareil défaillant, mal réglé, génère de la pollution et un surcoût pour l'exploitation.

3/ Qui est habilité pour réaliser ces contrôles ?

Le Centre d'Expérimentation et de Démonstration Agricole de l'Ain (CEDAA), auquel participe la Chambre d'agriculture, travaille avec l'ensemble des vendeurs d'agrofournitures et de matériel afin de vous proposer des sessions de contrôle, par un inspecteur agréé, au plus près de chez vous.

4/ Qui est concerné en 2019 ?

A ce jour, sont soumis à un nouveau passage au banc de contrôle :

  • Les pulvérisateurs qui ont été contrôlés en 2014 (ex : date du dernier contrôle le 28 mai 2014 → prochain contrôle avant le 28 mai 2019)
  • Les pulvérisateurs achetés neufs en 2014
  • Les pulvérisateurs achetés avant 2014 et qui n’auraient pas été présentés au contrôle ces dernières années.

5/ Quand et où réaliser ces contrôles ?

Le calendrier des contrôles pulvérisateurs pour octobre 2019 :

Cette liste n’est pas exhaustive, en fonction du nombre d’inscrits, d’autres journées ou demi-journées peuvent être proposées sur d’autres sites.

Contactez-nous !